Portrait de Jonathan Devigon, artisan électricien

Jonathan Devigon est électricien, à son compte pour la société Job’elec, implantée à Béligneux. Cette année, il fête ses 10 ans en tant qu’indépendant. Coup d’œil sur notre portrait du mois !

Réalisations récentes Job’elec :  Rénovation complète de l’agence Mathieu Faure Immo (Pose complète de la façade en MDF, éclairage vitrine, rénovation globale de l’intérieur). Remplacement de radiateur à inertie.

Vous êtes Jonathan Devigon, gérant de l’entreprise Job’elec. Pouvez-vous nous en dire plus sur votre activité ?

Je suis électricien de formation. Après avoir travaillé pour plusieurs entreprises de la région en tant que salarié, j’ai décidé de me lancer à mon propre compte en 2011. Avec Job’elec, je propose des interventions dans le domaine de l’électricité générale en habitat, tertiaire et industrie. Je peux être amené à réaliser des études énergétiques avant d’intervenir sur un chantier, pour orienter mes clients vers une consommation plus responsable et moins couteuse.

Travaillez-vous seul ou avec des partenaires ?

Au fil des années, j’ai su m’entourer de partenaires fiables et qualifiés, ce qui me permet aujourd’hui de prendre en charge des chantiers en intégrant tout le second œuvre. Par exemple, je peux réaliser un devis global pour une rénovation de salle de bain, en prévoyant les interventions de chaque corps de métier en complément de ma prestation électrique. Je coordonne en amont les diverses interventions des entreprises partenaires, les achats de marchandises et je reste l’interlocuteur principal de mon client.

Où et auprès de quelle clientèle intervenez-vous ?

J’interviens auprès des particuliers, entreprises et industries dans la banlieue lyonnaise, la Côtière, la Dombes… bref dans l’Ain et le Rhône principalement. Je suis un artisan de proximité avant tout !

Quel type d’interventions avez-vous le plus réalisé ces 2 dernières années ?

Beaucoup de remplacements d’éclairage classique pour de la LED, un choix malin pour alléger sa facture d’énergie tout en faisant du bien à la planète.

Comment la crise du COVID a-t-elle affectée votre activité ?

Je fais partie des métiers du bâtiment, un secteur qui eu la chance d’être moins impacté par la crise et les confinements. D’ailleurs, c’est en ce moment que nous subissons davantage les effets du COVID avec la pénurie des matières premières qui entraine une hausse des prix des matériaux.

Quels sont vos projets à venir ?

Je viens d’être certifié Qualifelec IRVE, c’est-à-dire que je suis habilité à installer des bornes de recharges électriques dans le respect des normes en vigueur, avec la possibilité pour mes clients de se faire rembourser une partie de leur installation grâce à la prime de l’état ADVENIR. C’est un projet qui me tient à cœur et pour lequel je me suis longuement formé !

Informations pratiques

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print

Parcourir les autres billets