Portrait de Frédéric Bataillard, architecte

Frédéric Bataillard est architecte gérant chez MA Architectures. L’agence est implantée à Béligneux et a été créée en mai 2012. Découvrez notre portrait du mois !

Vous êtes Frédéric Bataillard, architecte et gérant l'agence MA Architectures. Pouvez-vous nous en dire plus sur votre activité ?

L’activité de l’agence comprend deux volets principaux :

  • La réalisation des études de conception qui regroupent l’esquisse de projet et le dossier de demande de permis de construire
  • La gestion des chantiers qui allie la consultation des entreprises et le suivi des travaux jusqu’à la livraison de la construction.

La pratique de l’agence se fonde sur une démarche environnementale forte, à laquelle j’ai été sensibilisé et formé pendant une durée d’un an. Je suis ainsi détenteur d’une certification en développement durable et qualité environnementale.

Travaillez-vous seul ou avec des partenaires ?

Pour la conception, je travaille aussi bien seul qu’accompagné. L’équipe se modifie en effet pour s’adapter et répondre au mieux aux demandes du client. Ma compétence d’architecte peut ainsi être associée à celle d’une architecte d’intérieur et à celles de bureaux d’études spécialisés (structure, fluides, thermique…). Pour les travaux, j’ai su fédérer autour de moi, au fur et à mesure des chantiers, une équipe d’entreprises sérieuses et compétentes, en mesure de réaliser l’ensemble des travaux.

Où et auprès de quelle clientèle intervenez-vous ?

L’agence intervient auprès de trois types de clients :

  • Des particuliers pour leurs projets de maison individuelle (en neuf, en extension ou en réhabilitation).
  • Des acteurs de l’immobilier pour des opérations de promotion de logements en neuf et en réhabilitation.
  • Des collectivités territoriales (mairie, métropole de Lyon ou de Saint Etienne…) pour la réalisation d’équipements publics (école, bibliothèque, restaurant scolaire, centre sportif, maison des associations).

L’agence intervient principalement sur l’agglomération lyonnaise et la Côtière, avec quelques incursions dans la Dombes et le Bugey

Quel type d’interventions avez-vous le plus réalisé ces 2 dernières années ?

Une grande part de l’activité de l’agence de ces deux dernières années a été consacrée à la réhabilitation de bâtiments anciens. Cette possibilité qui m’est offerte de redonner vie à des constructions par une changement d’affectation m’enthousiasme particulièrement et s’inscrit dans la démarche environnementale prônée par l’agence.

Comment la crise du COVID a-t-elle affectée votre activité ?

J’appartiens au secteur du bâtiment qui n’a pas vraiment été impacté par la crise du COVID. Bien au contraire, à l’issue des deux premiers confinements, la demande des particuliers pour l’amélioration de leur habitat a explosée. L’agence est heureuse d’apporter son expertise pour ses projets de transformation.

Quels sont vos projets à venir ?

Les projets en cours ou à venir me permettent de travailler sur les trois volets d’activités de l’agence. J’ai ainsi des interventions très diversifiées dans les mois à venir. A titre d’exemple, l’agence va concevoir une maison des associations pour une mairie de la Côtière, elle va poursuivre les études pour la réhabilitation d’une ancienne auberge en neuf logements dans la Dombes et elle va débuter un chantier de maison individuelle dans le Haut-Bugey.

Informations pratiques

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print

Parcourir les autres billets